(Pour la séance du 02 mars et pour tout le séminaire) Donc prochain rendez-vous mardi 02 mars, même lieu même heure (18h00 en salle CR43 à Lyon 2 Quais), pour une introduction au concept d'espace public oppositionnel:

Ce concept a été élaboré par Oskar Negt, l'un des principaux représentants vivants de la Théorie critique de l’Ecole de Francfort, disciple d’Adorno, en réaction au concept d’espace public d’Habermas, dont il a été l’assistant. 

La pensée de Negt se nourrit d'expériences pratiques nombreuses et significatives. Fondateur du département de formation ouvrière du syndicat IG Metall, cofondateur d'une École alternative à Hanovre (Glocksee-Schule) qui dispense aujourd'hui l'équivalent du diplôme national du brevet, Negt a inspiré de nombreuses enquêtes au sujet des cultures populaires, de l'éducation, de l'action collective ou encore du changement des traditions politiques. Entre 1972 et 2003, il dirige l'Institut für Soziologie de l'Université d'Hanovre, en tant que professeur de sociologie.

 

Quelques articles introductifs sur Negt et l’espace public oppositionnel :

 

- Samuel Holder, A la découverte d’Oskar Negt et du courant chaud de la théorie critique

http://culture.revolution.free.fr/en_question/2009-09-15-Oscar_Negt_decouverte.html

- Olivier Voirol, L’ « autre » espace public et ses paradoxes

http://www.lecourrier.ch/index.php?name=NewsPaper&file=article&sid=440091

- Olivier Doubre, Le lieu de la revendication (à lire dans l’extrait de Politis en pj) :

POLITIS959p10_et_11

 

 

Sur l’université comme espace public oppositionnel :

 

- Yves Citton, Démontage de l’université, guerre des évaluations et luttes de classes

http://revuedeslivres.net/articles.php?idArt=342

 

Sur la question des médias :

 

- Nadine Floury, Oskar Negt et la question des medias

http://culture.revolution.free.fr/en_question/2009-07-23-Oscar_Negt_et_medias.html

 

Articles de Negt en français :

 

- Des articles de Negt sont disponibles en français sur le site de la revue Variations, dont tous les numéros sont téléchargeables en ligne. Signalons « Avoir l’autre dans la peau. Au sujet d’un principe de pédagogie alternative » (automne 2006) et « Ce que signifie le mot prolétariat aujourd’hui » (dialogue avec Alexander Kluge, printemps 2007) :

http://theoriecritique.free.fr/archives.htm

On peut y lire aussi le livre d’Alexander Neumann, l’introducteur de Negt en France : Conscience de casse. La sociologie critique de l’Ecole de Francfort.

 

- 1968 : La démocratie des conseils à nouveau à l’ordre du jour. Un article de 1969, mais qui résonne avec notre démarche :

http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article10366

 

Pour approfondir :

 

- L’avant-dernière livraison de la revue Multitudes consacre toute sa mineure à « l’espace public oppositionnel » :

http://multitudes.samizdat.net/-Multitudes-39-hiver-2009-en-vente-

 

- Le Groupe de Recherches Matérialistes consacre une section de son séminaire de l’année 2009-2010 sur « Mouvements étudiants et luttes sociales » au mouvement étudiant allemand dans les années 60, conjoncture dans laquelle s’enracine le concept d’E.P.O :

http://www.europhilosophie.eu/recherche/spip.php?article399

 

- Un texte de Lucia Sagradini, qui fait le lien entre l’espace public oppositionnel et la question urbaine, en convoquant notamment Henri Lefebvre !

Texte_de_Lucia_Sagradini